Selles blanches

Sommaire

Les selles blanches (appelées aussi selles décolorées) apparaissent anormalement plus claires.

C’est un signe clinique pouvant évoquer différentes maladies, parfois graves. Les causes possibles sont multiples et leur traitement dépendra de leur cause. Le point.

Mécanismes des selles blanches

La bilirubine, pigment provenant de la dégradation de l’hémoglobine des globules rouges, est à l’origine de la couleur marron des selles.

L’absence de sécrétion dans les voies biliaires et l’intestin grêle de ce pigment (sous forme de stercobiline) est responsable de la décoloration des selles.

Toute maladie constituant un obstacle complet à ce niveau (appelée aussi cholestase extra hépatique, car située en dehors du foie) et empêchant la sécrétion de stercobiline dans l’intestin, peut être responsable de selles de couleurs pâles.

Selles blanches : causes et signes cliniques

Le cancer de la tête pancréas (ou adénocarcinome de la tête du pancréas) :

  • Pathologie plus fréquente chez l’homme que chez la femme, pouvant survenir dès l’âge de 40 ans, découverte le plus souvent à un stade tardif (existence de métastases notamment au niveau du foie) rendant son pronostic pessimiste.
  • Perte d’appétit, amaigrissement important et fatigue associés à un ictère (coloration jaune des téguments et des muqueuses) et un prurit (démangeaisons) sont les principaux signes cliniques observés.

D’autres cancers, notamment celui du hile du foie ou des voies biliaires peuvent être également responsables de ce type de selles en constituant un obstacle complet au bon écoulement de la stercobiline dans l’intestin.

Les calculs (aussi appelés lithiase du canal cholédoque) se forment à cet endroit spécifique :

  • Les signes cliniques sont dominés par un ictère (coloration anormale de la peau), des douleurs abdominales et une fièvre.
  • Prurit, selles blanches, ictère et urines foncées sont retrouvés.
  • Le risque évolutif d’une lithiase du canal cholédoque est la survenue d’une angiocholite aiguë c’est-à-dire une infection bactérienne pouvant évoluer vers une septicémie (il s'agit de la complication la plus grave des infections).

D’autres causes plus rares peuvent en être la cause :

  • une cholangite sclérosante primitive (maladie inflammatoire) ;
  • un cholangiocarcinome ;
  • une compression extrinsèque par des adénopathies volumineuses (gros ganglions) ;
  • un ampullome vatérien ;
  • une compression par un cancer anatomiquement proche ;
  • certaines parasitoses (ascariskyste hydatique du foie), caillot sanguin.

Traitement des selles blanches

Devant des selles décolorées, le médecin prescrit :

  • un dosage de la bilirubine conjuguée (appelée aussi bilirubine directe), retrouvé anormalement élevé ;
  • un dosage des phosphatases alcalines et des gamma-GT (gamma glutamyl transférase), témoin de l’obstacle siégeant sur les voies biliaires ;
  • une échographie de l’abdomen : examen simple et sans risque permettant de visualiser la dilatation des voies biliaires en amont de l’obstacle ;
  • un scanner abdomino-pelvien permettant de préciser la cause responsable de l’obstacle sur la voie biliaire principale.

Lorsqu’il est possible, la cholestase fait appel à la chirurgie permettant de rétablir l'écoulement de la bile à partir du foie vers l’intestin. En fonction des causes, cette opération peut être mise en place dans l’urgence.

Prévention des selles blanches

La prévention de ce trouble commence par une bonne compréhension de sa cause. La couleur des selles est généralement due à la bile, un liquide produit par notre vésicule biliaire qui aide à la digestion des aliments. Lorsque les selles sont claires, cela peut indiquer un problème avec le flux de bile ou la présence de certaines pathologies.

Il est donc important de surveiller le changement de couleur des selles chez les enfants et les bébés. En effet, comme un bambin peut ne pas être en mesure d’exprimer clairement ses symptômes, il est crucial pour les parents de consulter un médecin ou un pédiatre en cas de doute. Les selles pâles peuvent être un signe de pathologie telles que l’hépatite ou des problèmes de vésicule biliaire.

L’alimentation joue également un rôle clé dans la couleur et l’aspect des selles. Certains aliments peuvent causer des selles claires tandis que d’autres peuvent les rendre plus foncées. Il est donc primordial de faire attention à ce que vous mangez pour garantir un transit sain.

De plus, certains médicaments peuvent, eux-aussi, affecter la couleur des selles. Si vous remarquez un changement après la prise d’un nouveau médicament, consultez votre médecin sans attendre.

Les troubles gastro-intestinaux, tels que la diarrhée, ou tout souci qui se présente quand vous allez à la selle, peuvent également affecter la couleur des selles. Si vous ressentez des douleurs abdominales persistantes, du sang dans les selles ou un changement dans les types de selles, il est important de consulter un médecin. Ces symptômes peuvent indiquer une maladie du côlon ou d’autres problèmes de santé. Dans ce cas, l’expert (médecin pour un adulte ou pédiatre pour un enfant ou un bébé) réalisera différents examens médicaux afin de vous proposer un diagnostic précis et un traitement associé.

Dans tous les cas, la prévention passe par une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et une attention particulière aux signes et symptômes de problèmes de santé.

En conclusion

  • Les selles de couleurs blanches ou pâles sont souvent dues à un problème avec le flux de bile.
  • Elles peuvent également être causées par certaines maladies comme l’hépatite ou des pathologies liées à la vésicule biliaire.
  • Les troubles gastro-intestinaux (diarrhée et constipation, entre autres) peuvent aussi avoir un impact sur la couleur des selles.
  • Prenez rendez-vous avec un médecin ou un pédiatre (pour un enfant ou un bébé) en cas de douleurs abdominales, de présence de sang dans les selles ou de selles différentes de l’habitude.
  • Des examens médicaux sont nécessaires pour établir le bon diagnostic lié à vos selles décolorées. Seul un expert de santé peut réaliser ces démarches et apporter une réponse à vos questions.
  • Pour éviter l’apparition de ce type de selles, assurez-vous de respecter une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et faites attention aux produits de santé ingérés (médicament ou compléments alimentaires).

Ces pros peuvent vous aider