Parasites intestinaux

Sommaire

Un parasite vit aux dépens d’un autre organisme dans lequel il puise son énergie et ses nutriments. Certains vivent dans notre intestin… Comment détecter les parasites intestinaux ? Quels sont les symptômes ?

Parasites intestinaux : qu’est-ce que c’est ?

Les parasites intestinaux désignent des organismes qui se développent et se reproduisent dans l’intestin. Il s’agit le plus souvent de vers :

  • Les vers intestinaux pénètrent dans le corps humain par la bouche.
  • Ils existent sous plusieurs formes : ronds (nématodes) ou plats (platodes).
  • Leur taille va de quelques millimètres à plusieurs mètres.
  • Un traitement vermifuge permet de les éliminer.

 

Quels sont les différents parasites intestinaux ?

Il existe plusieurs types de parasites intestinaux. Les plus répandus sont : l’oxyure, le ver solitaire, l'ascaris, le trichocéphale.

Ils diffèrent par leur forme, les symptômes qu'ils engendrent et leur mode de contamination.

Oxyure (Enterobius vermicularis)

L’oxyure est un ver blanc rond mesurant entre 5 et 10 millimètres. C’est le plus fréquent en France :

  • Il concerne entre 1 personne sur 3 et 1 personne sur 4.
  • Il ne cause généralement pas de symptômes, mais certaines personnes peuvent tout de même ressentir des démangeaisons autour de l’anus, là où les femelles pondent leurs œufs.
  • Il infecte le plus souvent les enfants, qui se transmettent les œufs par contact.
  • Les enfants contaminés peuvent être irritables et avoir le sommeil agité.
  • Les œufs peuvent survivre sur les vêtements, sur les mains ou dans les draps.

Bon à savoir : si un enfant infecté se gratte l’anus et se lave mal les mains, il le transmet aisément en touchant un autre enfant qui se contaminera à son tour en portant ses doigts à la bouche.

Ver solitaire, appelé aussi ténia ou tænia

Le ver solitaire est un ver plat pouvant mesurer jusqu’à 10 mètres de long :

  • Il peut vivre 30 à 40 ans.
  • Il a l’aspect d’un ruban.
  • Il est causé par l’ingestion de viande infectée par des larves vivantes, quand la viande de bœuf ou de porc n’est pas assez cuite ou est crue :
    • Le taenia saginata, ou ténia inerme, est transmis par le bœuf.
    • Le taenia solium, ou ténia armé, est transmis par le porc.
  • Il provoque généralement une perte de poids anormale et surtout rapide.

Ascaris

L'ascaris est un ver rond de grande taille à l'origine de l'ascaridiose :

  • Il peut se trouver dans les légumes.
  • Les larves se développent dans le tube digestif, migrent vers les poumons, remontent dans les bronches et retournent dans le tube digestif où elles deviennent adultes.
  • Les personnes infectées peuvent présenter différents symptômes :
    • des symptômes respiratoires (toux, fièvre) ;
    • des signes digestifs (douleurs abdominales, nausées) ;
    • une perte d’appétit.

À noter : l'ascaridiose est assez rare en France.

Trichocéphale

Le trichocéphale est un ver rond à l’origine de la trichocéphalose :

  • Il contamine l’homme qui ingère ses œufs via de l’eau polluée présente sur des crudités mal lavées ou des mains souillées de terre.
  • Les œufs libèrent les larves dans l’estomac. Elles deviennent adultes dans l’intestin.
  • La maladie peut provoquer des douleurs abdominales et une diarrhée, mais elle est le plus souvent asymptomatique.

Pour aller plus loin :

  • Pour en savoir plus sur l’anatomie de l’intestin grêle, c’est par ici.
  • Comment se débarrasser du ver solitaire ? On vous guide étape par étape.
  • Les aliments crus présentent des avantages mais peuvent être source de contamination par des parasites. On vous donne des astuces pour réussir une alimentation crue.

Ces pros peuvent vous aider