Arrêter le hoquet

Sommaire

Qui n’a jamais eu le hoquet ? Généralement inoffensif et de courte durée, le hoquet provoque un bruit caractéristique souvent gênant. Il existe une multitude d’astuces permettant de le stopper.

Voici les meilleures techniques à connaître pour savoir comment arrêter le hoquet efficacement.

 

1. Agissez sur votre respiration

  • Retenez votre respiration le plus longtemps possible.
  • Placez une goutte d’huile essentielle (HE) de Lavande dans un sac en papier, appliquez hermétiquement l’ouverture contre votre bouche et votre nez et respirez à fond.
  • Sans HE, respirez rapidement une quinzaine de fois dans le sac, puis inspirez profondément et faites une apnée de 10 secondes avant d’expirer (renouvelez l’opération si nécessaire).

Astuce : respirez profondément les vapeurs d’un mouchoir imbibé d’alcool pur.

2. Buvez de l’eau

La technique consistant à boire de l’eau peut fonctionner, en respectant les gestes suivants :

  • Buvez successivement plusieurs verres d’eau fraîche.
  • Buvez lentement un grand verre d’eau (8 gorgées) sans prendre d’air.
  • Une technique qui marche également chez certaines personnes : buvez un verre d’eau à l’envers (c’est à dire en plaçant la bouche sur le bord du verre du côté opposé et en buvant tête en bas).

Remarque : faites cela au-dessus de l’évier et prenez garde à ne pas faire passer l’eau dans le nez.

3. Consommez du sucre

Si vous aimez le sucre, ces solutions sont idéales :

  • Laissez fondre un sucre sur votre langue.
  • Prenez une cuillerée de miel pure (ou dans de l’eau) ou de beurre de cacahuètes.

4. Comprimez le diaphragme

Le hoquet étant un spasme du diaphragme, en le comprimant, celui-ci peut se détendre.

  • Allongez-vous sur le dos et ramenez vos genoux sur la poitrine.
  • Vous pouvez aussi agir directement sur le nerf phrénique qui innerve le diaphragme en stimulant à l’aide de vos doigts la zone située à la jonction entre sternum et clavicule.

5. Réalisez un massage contre le hoquet

  • Un simple massage du dos peut se révéler efficace. Ce massage devra être réalisé horizontalement entre les omoplates et être particulièrement appuyé.
  • Appuyez très fort dans la paume de votre main avec le pouce de l’autre.
  • Massez pendant plusieurs minutes un point d’acupuncture situé à la face interne de l’avant-bras, trois travers de doigt au-dessus du pli du poignet, juste entre les deux tendons (point 6 Maître du Cœur).
Consulter la fiche pratique

6. Utilisez les techniques ORL

Chez certaines personnes, se tirer la langue le plus possible (mais délicatement) est efficace (saisissez-la avec des mains propres).

Consulter la fiche pratique

Pour d’autres, tirer pendant 4 secondes sur ses lobes ou se boucher ses oreilles avec ses index pendant plus de 20 secondes fonctionne.

Vous pouvez également appuyer délicatement sur vos globes oculaires.

7. Détendez-vous

Vous pouvez aussi tout simplement faire en sorte de vous détendre :

  • Allongez-vous.
  • Relâchez vos bras.
  • Inspirez. Bloquez votre respiration pendant quelques secondes, puis expirez lentement.
  • Renouvelez plusieurs fois cet enchaînement.
Consulter la fiche pratique

8. Faites de l’exercice

Contrairement à la méthode précédente, faites de l’exercice. Par exemple, grimpez rapidement des escaliers de façon à agir sur le diaphragme.

9. Concentrez-vous

Parfois, pour faire partir le hoquet détourner son attention du spasme suffit.

Vous pouvez par exemple vous concentrer sur un problème ou une situation qui vous tiennent à cœur ou plus simplement sur ce que vous avez mangé l’avant-veille...

10. Ayez recours à des méthodes-chocs

Du côté des méthodes-chocs, vous pouvez :

  • pencher la tête en arrière et prendre quelques gouttes de jus de citron ;
  • croquer quelques grains de poivre frais ;
  • prendre un morceau de sucre imbibé de vinaigre ;
  • avoir recours à l'huile essentielle de basilic indien (Ocinum basilicum) à raison d'une goutte trois fois toutes les cinq minutes pendant un quart d'heure ;
  • disposer un glaçon sur votre ventre ;
  • vous faire faire peur par quelqu’un de votre entourage (moins efficace quand on s’y attend, bien sûr).

Ces pros peuvent vous aider