Dysenterie tropicale

Sommaire

Les dysenteries tropicales sont dues pour la plupart à deux choses :

  • aux shigelles, une bactérie également présente en Europe ;
  • aux amibes, un parasite qui ressemble à une très grosse bactérie, mais peut survivre longtemps hors du corps sous forme de kyste.

Symptômes des dysenteries tropicales

Les symptômes sont ceux d’une gastro-entérite, mais :

  • la fièvre est souvent élevée ;
  • les selles liquides contiennent des glaires, du mucus ou du sang ;
  • il n’y a aucune amélioration spontanée après quelques jours.

Traitement des dysenteries tropicales

Le traitement associe diète, réhydratation et :

  • soit un antibiotique contre les shigelles ;
  • soit un antiparasitaire contre les amibes.

Bon à savoir : en cas de diarrhées dues à un parasite ou à une bactérie, en complément du traitement, les huiles essentielles de tea-tree (60 gouttes) et de coriandre ou de menthe poivrée (30 gouttes) sont efficaces mélangées à une huile végétale (15 ml). Appliquez 15 gouttes quatre à six fois par jour.

Une hospitalisation peut être nécessaire dans les cas les plus graves.

Prévention des dysenteries tropicales

Il est difficile d’éviter la tourista virale, la gastro-entérite bactérienne et les dysenteries en zone tropicale. Cependant, il est possible de limiter les risques en respectant quelques mesures de bon sens :

  • ne boire que de l’eau ou des boissons en bouteille fermée ;
  • éplucher soigneusement les fruits et légumes ;
  • laver les légumes à l’eau potable uniquement ;
  • préférer les plats cuits aux salades et crudités.

Ces pros peuvent vous aider