Selles vertes

Sommaire

L’aspect, l'odeur, la fréquence, la consistance, mais aussi la couleur des selles varient selon les personnes. Tous ces facteurs constituent de bons indices sur son état de santé.

Les selles vertes, qu’est-ce que ça veut dire exactement ? PagesConseils vous en dit plus.

Selles vertes : qu’est-ce que cela signifie ?

Facteurs influant sur les excréments

De nombreux facteurs peuvent influer sur les excréments. C’est le cas de la diète, des médicaments, des compléments alimentaires, de maladie (infection ou encore trouble gastro-intestinal)…

Les selles contiennent environ 80 % d’eau et 20 % de matières sèches, notamment des bactéries (mortes ou vivantes), des débris alimentaires, des aliments non digérés (comme des fibres non digestibles), du mucus ou encore de la bile.

À noter : les noix, les fèves, le maïs ou encore les graines sont des aliments fibreux dont certaines particules se retrouvent dans les selles.

Origines des selles vertes chez l'adulte

Avoir les selles vertes n’est pas classique. L’origine de ce type de caca (comme disent les enfants) chez l’adulte peut être :

  • une consommation en grande quantité d’aliments verts, comme les légumes verts feuillus ou encore des aliments contenant un colorant vert ;
  • un transit colique trop rapide : alors que la bile se colore en marron progressivement lors de son passage dans le côlon, elle reste verte si elle s’y déplace trop vite ;
  • une infection intestinale.

Bon à savoir : il faut prendre un rendez-vous avec un expert pour traiter la cause et voir ses selles redevenir marron.

Selles vertes chez les enfants

Des selles vert jaune, c’est normal chez le nourrisson durant les premiers jours. Toutefois, il existe des anomalies liées au caca de bébé qui doivent alerter et inciter à voir un expert sans attendre :

  • Si les selles sont fréquentes, en plus d’être vertes : c’est peut-être le signe d’une réaction à un aliment ou un médicament absorbé par le bébé ou la mère (si elle l’allaite).
  • Si elles sont liquides et mousseuses en plus d’être vertes : il s’agit peut-être d’un excès de lactose absorbé par le bébé. S’il est allaité, c’est un déséquilibre entre le lait de début de tétée et celui de fin.

Quelles sont les couleurs autres que les selles vertes ?

En plus du vert, les selles peuvent prendre d’autres couleurs :

  • marron : couleur référence, signe d’un bon état de la digestion, cette couleur brune est due à la présence de bile et de bilirubine résultant de la décomposition des cellules sanguines dans les intestins ;
  • jaune : sans doute lié à un problème au niveau du foie ou de la vésicule biliaire ;
  • rouge : c’est peut-être le signe de présence de sang dans la partie inférieure du tube digestif, mais ce peut aussi être dû à la consommation excessive d’aliments contenant du colorant rouge (dans le doute, n’hésitez pas à demander conseil à un expert) ;
  • noir : c’est peut-être le signe d’un saignement interne ; si en plus elles ont une odeur nauséabonde et l’aspect du goudron, il est conseillé de consulter votre médecin.

Il existe aussi des selles orange ou bleues qui sont le signe d’une ingestion en grande quantité d’aliments orange (carottes, patates douces, courges, etc.) ou bleus (bleuets, boisson au raisin, etc.).

Bon à savoir : en plus de prendre des couleurs différentes, les selles peuvent aussi avoir des formes variées, de la petite crotte dure aux selles liquides. La consistance indique s’il y a constipation, diarrhée ou si tout va bien au niveau du transit. Seul un expert est capable de vous apporter une réponse et de vous conseiller pour vous aider à retrouver une consistance et une couleur de selle normales.

Mythes et réalités sur les selles vertes

Les selles vertes suscitent de nombreux mythes et réalités. Toutefois, il est important de noter que la couleur des selles peut varier en fonction de nombreux facteurs, notamment l’alimentation et l’état de santé. Il est ainsi courant de voir des selles vertes chez les bébés et les enfants, surtout s’ils consomment beaucoup de lait, sans que cela ne signifie nécessairement qu’ils souffrent de diarrhée ou d’une maladie de l’intestin.

Un mythe courant lié à l’apparition de selles vertes : elles seraient toujours liées à une maladie. C’est faux ! En réalité, la couleur verte peut simplement être le résultat de la consommation de certains aliments ou médicaments. Un expert en santé pourra vous affirmer que la couleur des selles peut changer en fonction de ce que vous mangez. Par exemple, une alimentation riche en légumes verts peut donner cette couleur verte atypique aux selles.

Cependant, si la teinte verte persiste et s’accompagne d’autres symptômes, comme des douleurs à l’estomac ou une constipation, il est important de consulter un expert (médecin ou pédiatre) pour obtenir la réponse souhaitée. Les selles vertes peuvent parfois être causées par une infection intestinale ou un changement dans la flore intestinale. Dans de rares cas, elles peuvent aussi indiquer une maladie plus grave, comme le syndrome de l’intestin irritable.

Autre mythe sur les selles vertes : elles seraient causées par une déshydratation. En réalité, la déshydratation se manifeste souvent par des selles dures et sèches plutôt que par des selles vertes. Si votre bébé a des selles vertes, il est donc important de surveiller d’autres signes de déshydratation comme une soif excessive, une apathie ou une diminution de la production d’urine.

Finalement, ne vous inquiétez pas outre mesure si vous-même ou votre enfant avez des selles vertes de temps en temps. Dans la plupart des cas, cela est tout à fait normal et ne nécessite pas de traitement. Cependant, si cela vous préoccupe, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un expert en maladies intestinales pour obtenir une réponse à votre interrogation. Il pourra vous aider à comprendre les causes possibles et à déterminer si un traitement est nécessaire.

Pour résumer : il est important de rappeler que la couleur des selles peut varier en fonction de nombreux facteurs. Si vous avez des inquiétudes concernant la couleur des selles, il est toujours préférable de consulter un professionnel de santé. Un expert des maladies intestinales pourra vous fournir une réponse précise et vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre bien-être (ou celui de votre enfant).

En conclusion

  • La couleur des selles peut varier en fonction d’un régime alimentaire spécifique, de l’état de santé ou de la prise de médicaments.

  • Courantes chez les bébés et les enfants qui consomment beaucoup de lait, les selles vertes peuvent également être le résultat d’une maladie intestinale ou d’un changement dans la flore intestinale.

  • Il est impératif de consulter un expert si, en plus des selles vertes, vous ou votre enfant ressentez des douleurs au ventre ou êtes constipé. Dans ce cas, un expert de type gastro-entérologue pourra suspecter une infection intestinale ou un syndrome de l’intestin irritable.

 

Ces pros peuvent vous aider