Giardiase

Sommaire

Les parasites sont le vecteur de nombreuses affections. La giardiase en est une. On vous en dit plus sur ce qui la caractérise, sur ses symptômes et la manière de s’en défaire.

Giardiase : qu’est-ce que c’est ?

Appelée aussi lambliase, la giardiase est une maladie intestinale qui est causée par des parasites microscopiques nommés Giardia :

  • la Giardia forme des spores, que l’on appelle communément des kystes ;
  • quand le parasite est ingéré, il se reproduit et entraîne la maladie, puis les kystes sont libérés dans les selles ;
  • la maladie se propage quand une personne ingère le parasite ou bien ses spores, en ingérant de l’eau contaminée, en touchant sa bouche avec des mains contaminées, en mangeant des aliments pas assez cuits ou crus, qui sont contaminés ou encore en se lavant mal les mains après avoir été aux toilettes ou après avoir changé une couche.

Il existe plusieurs espèces de Giardia, mais la seule à pouvoir infecter les humains est Giardia lamblia.   

À noter : 1 million de spores peuvent se retrouver sous un ongle.

Symptômes de la giardiase

Les manifestations physiques de la maladie peuvent durer jusqu’à un mois et se manifestent quelques jours (cela peut varier de 3 à 25 jours) après l’exposition. Parmi les symptômes, citons :

  • une diarrhée ;
  • des crampes abdominales, des crampes à l’estomac ;
  • des flatulences, des gaz, un ballonnement ;
  • une perte de poids ;
  • des vomissements, des nausées ;
  • de la fatigue ;
  • des maux de tête ;
  • et parfois même des frissons.

Il est possible que la giardiase entraîne des complications, comme des dommages aux cellules bordant les intestins.

Bon à savoir : certaines personnes peuvent ne présenter aucun symptôme, on les dit asymptotiques. Elles restent tout de même contagieuses.

Giardiase : traitement et prévention

C’est par une analyse des selles que le diagnostic s’établit. Il faut savoir qu’en général, la giardiase guérit spontanément en un mois environ, quand la personne atteinte est en bonne santé générale.

Le médecin peut cependant proposer :

  • de prendre des médicaments antiparasitaires ;
  • de boire beaucoup d’eau, en cas de diarrhée, et pour éviter une éventuelle déshydratation.

Il existe des moyens de prévenir la survenue de la maladie, la principale des mesures à faire en amont étant d’avoir une bonne hygiène, se laver les mains, à l’eau et au savon :

  • après être allé aux toilettes ;
  • après avoir changé la couche d’un enfant ;
  • après avoir eu un contact avec des animaux ;
  • ou encore avant et après la manipulation d’aliments.

Ces pros peuvent vous aider