Diarrhée chronique

Sommaire

La diarrhée chronique peut être un symptôme accompagnant une maladie ou être une maladie à part entière. Il est important de savoir différencier le type de diarrhée à laquelle vous êtes confronté pour savoir comment la gérer. Pour cela, il faut consulter votre médecin.

Symptômes de la diarrhée chronique

La diarrhée chronique est qualifiée ainsi quand elle dure plus de trois semaines. Elle est souvent accompagnée de :

  • fièvre ;
  • perte de poids et d'appétit ;
  • mal de ventre ;
  • émission de sang dans les selles.

Quand une diarrhée devient chronique, il faut impérativement aller consulter un spécialiste (si cela n'a pas été fait).

À noter : le risque de présenter 10 ans plus tard une polyarthrite rhumatoïde serait augmenté de 70 % chez les femmes souffrant de diarrhées chroniques et cette association serait encore plus forte chez les anciennes fumeuses.

Causes de la diarrhée chronique

La diarrhée chronique est souvent liée à une cause infectieuse.

Les causes organiques pour une diarrhée chronique sont :

Mais les causes organiques ne sont pas les plus fréquentes. Il existe d'autres causes comme :

Diarrhée chronique, que faire en attendant d'être suivi ?

En attendant le médecin ou avant de consulter, la première chose à faire en cas de diarrhée chronique est de prévenir une déshydratation. Il est primordial de donner à boire au malade très régulièrement pour compenser les pertes digestives liées à la diarrhée chronique.

Bon à savoir : il est déconseillé de boire des boissons au cola lors de diarrhée car la caféine contenue à l'intérieur peut favoriser le transit intestinal, et donc la diarrhée chronique.

Le malade peut prendre :

  • Pour le bébé : un biberon d'eau préparée avec un sachet de sels de réhydratation orale. Attention, les biberons de lait doivent être maintenus, en plus des biberons d'eau spéciale.
  • Pour l'adulte et le grand enfant : de l'eau légèrement salée et sucrée. Il est par ailleurs conseillé de suivre un régime à base :
    • de purée de carottes,
    • de riz,
    • de gelée de coings,
    • de yaourts,
    • de crème gélifiée au chocolat.

Bon à savoir : les sachets de sels de réhydratation orale sont en vente libre dans la plupart des pharmacies.

On peut aussi prendre des huiles essentielles (HE) en réalisant dans un flacon de 15 ml une préparation avec 60 gouttes (3 ml) d’HE d’arbre à thé, 30 gouttes (1,5 ml) d’HE de coriandre et en complétant avec de l’huile végétale de macadamia. Appliquez sur le ventre 10 à 20 gouttes du mélange après l’avoir agité vigoureusement et répétez l’opération environ 4 à 6 fois par jour durant un jour ou deux (attention les HE sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans).

Dans la même optique, pour rééquilibrer la flore intestinale perturbée, on peut aussi utiliser les huiles essentielles d'orange douce, de lavande fine, d'origan ou de géranium bourbon en mélangeant quelques gouttes à de l'huile végétale d'amande douce et en appliquant en massage dans le sens des aiguilles d'une montre une à deux fois par jour.

Important : lors d'une diarrhée chronique, il est primordial de ne jamais prendre de médicaments sans l'aval du médecin, même si ce sont des antidiarrhéiques.

Qui consulter pour une diarrhée chronique ?

Il faut absolument consulter votre médecin traitant si vous souffrez d'une diarrhée chronique qui dure depuis plus de trois semaines, ou qui est accompagnée de vomissements ou de fièvres.

Il peut être recommandé par votre médecin une hospitalisation rapide en cas de fortes déshydratations.

Ces pros peuvent vous aider