Intolérance au lactose

Sommaire

 

Comprendre l'intolérance au lactose

Causes de l'intolérance au lactose

La cause de l'intolérance au lactose est un déficit en lactase, l'enzyme digestive qui permet de transformer le lactose en galactose et en glucose. L'intolérance au lactose n'est pas une allergie aux protéines du lait. Le déficit congénital en lactase est rare, mais un peu plus fréquent chez les grands prématurés chez qui il se corrige en quelques semaines.

La sécrétion de lactase diminue naturellement chez une grande partie des grands enfants et des jeunes adultes. Ainsi, 40 % des adultes Français n'ont plus de lactase. Le lactose est alors digéré par des bactéries intestinales, produisant notamment du gaz hydrogène qui fragilise la flore intestinale.

Bon à savoir : la consommation de lait et de gluten favorise le risque de développer des intolérances alimentaires à d'autres aliments. En effet, le gluten et le lait sont susceptibles de déclencher une réaction immunitaire, qui deviendra chronique en cas d'apports quotidiens. L'inflammation qui en résulte détruit les villosités intestinales, ce qui entraîne une digestion moins efficace des aliments, alors insuffisamment dégradés.

Symptômes de cette intolérance

Les signes d'intolérance au lactose se produisent 30 à 120 minutes après la prise d'un aliment contenant ce sucre :

  • ballonnement et flatulences par production bactérienne d'hydrogène ;
  • douleurs abdominales diffuses, crampes d'estomac ;
  • vomissements, surtout chez le nourrisson ;
  • diarrhée par accumulation de lactose non digéré retenant l'eau dans l'intestin.

Chez le nouveau-né atteint d'une forme congénitale, les pleurs intenses après chaque tétée et le retard dans la prise de poids alertent rapidement les parentes et le médecin.

Examens et traitement de l'intolérance au lactose

Examens

L'examen le plus significatif est la mesure de l'hydrogène expulsé par les poumons après une prise de lactose au laboratoire.

Traitement

La sécrétion résiduelle de lactase étant variable selon l'âge et l'individu, l'exclusion du lait et de produits lactés est totale ou partielle selon la tolérance individuelle.

  • Chez l'enfant et l'adulte, il faut penser à éviter les pâtisseries, crèmes glacées et produits dérivés du lait pouvant contenir du lactose. Les fromages et les yaourts sont souvent bien tolérés, car le lactose en a disparu.
  • Chez le nourrisson, les laits de substitution sans lactose résolvent le problème. Tout aliment dérivé du lait sera évité au moment du sevrage.

La prise de comprimés de lactase est aujourd'hui accessible à tous en cas de signes digestifs importants.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Infarctus mésentérique Dysenterie tropicale Syndrome dysentérique Choléra Syndrome d'Ogilvie Adénolymphite mésentérique Maladie coeliaque Atrophie villositaire Enterococcus faecalis Escherichia coli Comment soigner l'escherichia coli Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Diverticule colique Traiter l'helicobacter pylori Helicobacter pylori traitement naturel Colite ischémique Occlusion intestinale Stase stercorale Invagination Lithiase salivaire Typhoïde Glossodynie Bézoard Hernie inguinale et crurale Hernie ombilicale Hernie hiatale Soigner une hernie hiatale naturellement Hernie de la ligne blanche Hernie de Bochdalek Éventration abdominale Hernie diaphragmatique Intolérance au gluten Intolérance au lactose Intolérance au glucose Malabsorption du fer Maladie de Whipple Fissure anale Fistule anale Abcès anal Rectite Prolapsus rectal Appendicite Péritonite Syndrome de Sadam Syndrome de Costen Mâchoire qui craque Sécheresse de la bouche MICI Maladie de Crohn Rectocolite hémorragique Intoxication alimentaire Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Soigner une salmonellose Lavage d'estomac Parasitoses digestives Parasites intestinaux Bilharziose Cysticercose Ankylostomiase Amibiase Giardiase Kyste hydatique Maladie de Chagas Vermifuge humain Soigner les vers intestinaux Traiter les oxyures Traiter un ténia ou ver solitaire Dysenterie Ascaris Atrésie Atrésie de l'œsophage Maladie de Hirschsprung Diverticule de Meckel Syndrome de l’intestin irritable Côlon irritable Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Comment soigner une colopathie naturellement Traitement de l'intestin irritable Traiter une colopathie fonctionnelle Colopathes Régime FODMAP Colon irritable homéopathie Colite Colite spasmodique Traitement du Clostridium difficile Clostridium

Ces pros peuvent vous aider