Méléna

Sommaire

Qu’est-ce que le méléna ? Que révèle la présence de sang dans les selles ? Pourquoi le sang devient noir après être passé dans le tube digestif ? Quelles sont les causes du méléna ? Peut-on confondre le méléna avec d’autres symptômes ? Qu’est-ce qu’une hématémèse ?

Toutes les réponses à ces questions dans notre article.

Qu’est-ce que le méléna ?

Le méléna, aussi appelé melæna, est le fait d’évacuer avec les selles du sang noir et de consistance pâteuse. On parle de matières fécales goudronneuses et nauséabondes.

Méléna vient du grec et signifie noir.

La présence de sang dans les selles indique qu’il y a un saignement (hémorragie) dans le tube digestif. En passant dans l’intestin grêle et le côlon, l’hémoglobine, contenue dans le sang et qui lui donne sa couleur rouge habituelle, subit une oxydation. Le sang ainsi digéré devient noir.

Bon à savoir : ne pas confondre le méléna avec l'hématémèse qui est le fait de vomir du sang rouge. Une hématémèse indique, comme pour le méléna, qu’il peut y avoir une hémorragie du tube digestif.

Causes du méléna

En général, le méléna est le signe qu’il y a une hémorragie dans la partie haute de l’appareil digestif, le sang noir caractéristique ayant eu le temps d’être digéré.

Un méléna peut être dû à :

  • une lésion de l’estomac ;
  • une lésion du duodénum (première partie de l’intestin grêle) ;
  • une inflammation de l’estomac (gastrite) ;
  • une maladie inflammatoire de l’intestin (maladie de Crohn, colite ulcéreuse) ;
  • une réaction suite à la prise de médicaments anti-inflammatoires ;
  • une réaction suite à la prise d’aspirine ;
  • une cirrhose ;
  • une rupture d’une varice de l’œsophage ;
  • un cancer du côlon ascendant.

Un méléna peut aussi apparaître à la suite d’une intervention chirurgicale sur le tube digestif.

Méléna : quels examens sont à faire ?

En cas de présence de sang dans les selles, un premier examen peut être un toucher rectal.

Si une hémorragie (saignement) est suspectée dans la partie haute du tube digestif, une fibroscopie œso-gastro-duodénale (aussi appelée FOGD, endoscopie digestive haute, œsogastroduodénoscopie ou gastroscopie) permet de visualiser l’œsophage, l’estomac et le duodénum par endoscopie. Un tube souple muni d’une caméra et d’une lampe est introduit dans les voies digestives en passant par la bouche ou le nez.

Pour visualiser la partie basse du tube digestif, une coloscopie, aussi appelée colonoscopie, permet d’examiner le côlon et le rectum par introduction d’un coloscope (tube souple muni d’une lampe et d’une caméra) dans l’anus.

Traitements du méléna

Pour arrêter les signes du méléna, il faut rechercher la cause du saignement et traiter l’hémorragie qui donne la présence de sang dans les selles, ce qui peut nécessiter une hospitalisation en urgence.

Selon la nature du saignement, on peut utiliser un traitement à base de médicaments anti-ulcéreux ou scléroser les veines de l’œsophage et les ulcères.

Bon à savoir : les varices œsophagiennes sans risque hémorragique (ex-varices de classe I) peuvent être traitées préventivement (avec des bêtabloquants pour diminuer la pression artérielle ou en les ligaturant par voie endoscopique, voire les deux).

La chirurgie n'est envisagée que dans le cas d’une hémorragie qu'on ne peut contrôler ou en cas de récidive (traitement de l’augmentation de la pression du sang, gastrectomie partielle par exemple).

Bon à savoir : certains aliments tels que la betterave, les mûres ou le boudin noir, peuvent donner des selles foncées. Des selles noires peuvent apparaître suite à l’ingestion de médicaments contenant du fer, du bismuth ou du charbon.

Ces pros peuvent vous aider