Odynophagie

Sommaire

Odynophagie, un mot bien compliqué pour décrire un symptôme bien connu : la douleur ressentie en avalant de la salive ou des aliments.

Souvent, ce symptôme est ressenti lors d'une angine, mais quelles peuvent être les autres causes de ce phénomène ? Faisons le point ensemble.

Différence entre odynophagie et dysphagie

Étymologiquement, le terme odynophagie est formé des mots grecs « odunê », douleur, et « phagein », manger. Il ne faut pas confondre l'odynophagie avec la dysphagie :

  • L'odynophagie est un mal ressenti au niveau du pharynx, lors de la déglutition (processus de déplacement des aliments de la bouche vers l'estomac), ou au niveau de l'œsophage lors de la progression de la nourriture. Il n'existe pas de sensation de blocage.
  • La dysphagie qualifie un mal de la déglutition. En avalant, la personne ressent une gêne ou un blocage. Cela peut concerner les liquides ou les solides.

À noter : Quand le passage des aliments de la bouche vers l’estomac est troublé, on parle de dysphagie. Si elle est douloureuse, c'est une odynophagie.

Infection ORL : cause fréquente d'odynophagie

La cause la plus banale d'odynophagie est une infection ORL. Il peut s'agir :

  • d'une pharyngite, inflammation du pharynx ou d'une épiglottite (réaction inflammatoire de l'épiglotte) ;
  • d'une angine, inflammation des amygdales.

Odynophagie en cas d'angine

L'angine peut être causée soit par un virus, dans la grande majorité des cas, soit par une bactérie, le streptocoque (c'est également le cas dans 22 % des épiglottites de l'adulte).

Le médecin ne peut pas faire la différence entre une angine virale ou bactérienne en ne se fiant qu'à l'aspect des amygdales. Il existe un test de diagnostic rapide permettant de détecter le germe en cause.

Si elle est bactérienne, un traitement antibiotique s'impose. Dans le cas contraire, le traitement est dit symptomatique (il ne traite pas la cause, mais soulage les effets).

Bon à savoir : Les pharmaciens d'officine peuvent délivrer sans ordonnance les antibiotiques destinés aux soins de l'odynophagie chez les patients de 6 à 45 ans : Amoxicilline PO, Céfuroxime-Axetil PO, Cefpodoxime-Proxétil PO, Azithromycine P0, Cefotiam hexetil PO, Clarithromycine PO et Josamycine PO.

Odynophagie : origine virale ou inflammatoire

Pour soulager une inflammation pharyngée d'origine virale, du miel peut être utilisé, ainsi que certains collutoires contenant des anesthésiques locaux.

Au niveau de l'œsophage, l'odynophagie est également due à une réaction inflammatoire, appelée œsophagite. Celle-ci peut être due par exemple à l'existence d'un reflux gastro-œsophagien.

Causes plus graves de l'odynophagie

En cas d'odynophagie persistante en dehors d'une affection ou contamination ORL aigüe, il est nécessaire de consulter un médecin.

Le médecin ORL pourra notamment pratiquer un examen pharyngo laryngé (du pharynx et du larynx).

Bon à savoir : Le pharynx est le carrefour entre les voies respiratoires et digestives, il s'agit d'un conduit en arrière de la cavité buccale. Le larynx fait suite au pharynx, c'est un organe appartenant au système respiratoire et qui précède la trachée.

En effet, une odynophagie peut être le signe d'un cancer de la partie basse du pharynx, ou du larynx.

Dans une telle situation, l'existence d'une dysphagie, d'une douleur à l'oreille ou d'une dysphonie (modification de la voix) peut être constatée :

  • La présence de l'un de ces signes impose un examen ORL comprenant une inspection et une palpation ainsi qu'une laryngoscopie indirecte (visualisation de larynx grâce à un petit miroir).
  • Il peut être nécessaire de compléter cet examen par une pharyngo laryngoscopie sous anesthésie générale. 

Attention : la consommation d'alcool et/ou de tabac est un facteur de risque de développement d'un cancer ORL.

 En conclusion

  • L'odynophagie est un mal ressenti lors du passage des aliments de la bouche vers l’estomac, au niveau de la gorge ou de l'œsophage, sans sensation de blocage.
  • Elle peut être due à une réaction inflammatoire, une affection ou une lésion de la zone.
  • Même si l'odynophagie peut être confondue avec la dysphagie, il existe une différence, car la dysphagie est une difficulté à avaler avec une sensation de blocage. La première est un symptôme, la seconde une maladie.
  • La contamination ORL est la cause la plus fréquente d'odynophagie, généralement due à une pharyngite, une épiglottite ou une angine bactérienne ou virale.
  • La première nécessite une thérapie antibiotique, tandis que la seconde et la réaction inflammatoire pharyngée sont soulagées par des médicaments symptomatiques.
  • Une odynophagie persistante en dehors d'une affection ORL peut être le signe d'une tumeur maligne du pharynx ou du larynx.
  • D'autres symptômes comme la dysphagie, le mal à l'oreille ou la dysphonie doivent alerter et imposer un consultation ORL.

Ces pros peuvent vous aider