Sténose

Sommaire

Une sténose digestive est un rétrécissement du diamètre des voies digestives, qui peut s’observer dans différentes circonstances pathologiques. Le point maintenant.

Sténose : définition

Une sténose digestive est un rétrécissement pathologique du calibre d'un des organes de la digestion.

Types de sténoses

Elle peut s’observer dans différentes circonstances pathologiques :

  • un cancer des voies digestives : sténose de l'œsophage, du pylore (partie de l’estomac qui se connecte avec le début de l’intestin grêle), de l'intestin grêle, du côlon, du canal cholédoque (voies biliaires) ou du canal de Wirsung (canal pancréatique principal) ;
  • une inflammation de l'œsophage (sténose de l'œsophage) ou du pancréas (sténose du canal de Wirsung) ;
  • un ulcère (sténose du pylore) ;
  • la maladie de Crohn (maladie inflammatoire chronique de l’intestin grêle), pouvant être responsable de sténoses de l'intestin grêle, car l’inflammation de l’intestin causée par cette maladie provoque un épaississement progressif de la paroi intestinale ;
  • un abcès d’un diverticule colique (sténose du colon) ;
  • une complication d’un traitement d’un cancer par radiothérapie.

Sténose du pylore

La sténose du pylore, liée à un épaississement progressif du pylore, est l’un des principaux diagnostics à évoquer devant des vomissements survenant chez le nouveau-né et le nourrisson. Elle touche plus souvent le garçon que la fille.

Les vomissements alimentaires sont typiquement en jet après les repas et surviennent vers le 20ème jour de vie. L’appétit de l’enfant est conservé.

À l’examen clinique, le médecin recherche la présence de mouvements spontanés animant la paroi abdominale (ondes péristaltiques), une déshydratation,  et prescrit des examens radiologiques pour confirmer le diagnostic (radiographie de l’abdomen, échographie).

Le traitement repose sur la correction de la déshydratation et une intervention chirurgicale qui donne d’excellents résultats.

Occlusion intestinale

L’occlusion intestinale est un arrêt complet des matières fécales et des gaz dans les voies digestives (intestin grêle et colon le plus souvent).

Elle peut être d’origine mécanique (obstruction, strangulation) ou fonctionnelle (iléus paralytique).

Elle se caractérise par des vomissements, une constipation, des douleurs abdominales très intenses et une distension abdominale (météorisme).

Attention : l’occlusion abdominale requiert un traitement en urgence.

Symptômes de la sténose

Les symptômes varient selon la localisation de la sténose digestive :

  • Sténose de l’œsophage : difficulté à la déglutition (dysphagie).
  • Sténose de l’intestin grêle : nausées, sensation de ballonnement.
  • Sténose du côlon : constipation, gonflement abdominal (météorisme abdominal).
  • Sténose du canal de Wirsung : l’excrétion des enzymes pancréatiques (en particulier la lipase) diminue vers le duodénum, ce qui empêche une bonne absorption des graisses.
  • Sténose du canal cholédoque : coloration jaune de la peau et des téguments (ictère), colique hépatique par distension biliaire (responsable de douleurs abdominales).

Remarque : le diagnostic de sténoses digestives repose sur un examen clinique soigneux et la pratique d’examens radiologiques appropriés (radiographie de l’abdomen sans préparation, échographie abdominale, scanner).

Traitement des sténoses

Le traitement dépend de la nature de la sténose et de sa localisation.

Lorsqu’une intervention chirurgicale est possible, le chirurgien peut être amené à effectuer :

  • une dilatation instrumentale de la zone rétrécie ;
  • une résection suivie de la suture des deux extrémités saines ;
  • ou une dérivation.

Pour en savoir plus :

  • Un diverticule colique est une petite poche, une hernie développée à partir de la paroi du côlon.
  • Quelles sont les causes de la constipation ? On vous dit tout dans notre page dédiée.
  • La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire rare qui peut toucher tous les organes digestifs de la bouche à l'anus.

Ces pros peuvent vous aider